En Conseil des ministres, ce jeudi 30 juillet 2020, le président de la République a regretté de constater que des départements ministériels soient abrités dans des bâtiments privés.

Alpha Condé a tapé du point sur la table et instruit aux ministres concernés à y remédier dans les meilleurs délais possibles, « à l’hébergement de ministères et autres services publics dans des édifices privés”. Dont le coût avoisine “170 milliards GNF en charge locative qui auraient pu être investis pour la construction d’édifices publics ou pour l’acquisition, sous des formes diverses, de bâtiments existants ».

Le chef de l’État a insisté sur la nécessité de démarrer “l’opération d’aménagement du Centre directionnel de Koloma.

En 2018, les habitants de Koloma et de Kipé 2 ont été déguerpis dans leurs habitations.

C’était, selon l’argument du gouvernement à l’époque, la construction du centre administratif pour désengorger Kaloum.



Source link