En seulement quarante huit heures, la Guinée a enregistré une dizaine de morts dans des manifestations post-electorales à Conakry et dans d’autres régions du pays.

Ils protestent contre les résultats provisoires partiels publiés par la Commission Électorale Nationale Indépendante (CENI), qui donnent Alpha Condé vainqueur dans plusieurs circonscriptions électorales.

Le chef de file de la «France Insoumise», Jean-Luc Mélenchon pointe du doigt Alpha Condé qui selon lui «fait tirer sur sa population».

Par ailleurs, l’homme politique français dénonce « l’indifférence» de la communauté internationale, notamment la France.

«En #Guinée, Alpha Condé fait tirer sur son peuple, en révolution depuis octobre 2019. Une pensée émue pour les adolescents qui sont tombés sous les balles. Macron et la communauté internationale détournent le regard. La Guinée n’intéresse que lorsqu’il s’agit de piller ses mines», peut-on lire sur le compte Twitter du député français.



Source link