Cette remise s’inscrit dans le cadre de l’appui que les partenaires comme l’UNICEF, l’UNOPS sont en train d’apporter au gouvernement guinéen pour la mise en œuvre de son plan de riposte à la COVID-19.

Depuis la déclaration de la pandémie du coronavirus en Guinée, le 12 mars 2020, les partenaires techniques et financiers de la Guinée se sont engagés à accompagner le pays dans la mise en œuvre de son plan de riposte.

Ce vendredi, 04 février 2021, ce sont 12 ambulances, des kits d’hygiène et des équipements de protection individuelle pour la riposte à la pandémie de la COVID-19 et pour l’amélioration de la santé maternelle et infantile qui ont été remis par l’UNICEF au Ministère de la santé.

Cette remise qui s’est déroulée à Conakry, entre dans le cadre du Projet d’Amélioration des Systèmes de Surveillance des Maladies en Afrique de l’Ouest (REDISSE) et du Projet de Renforcement des Services et Capacités Sanitaires (PRSCS), à travers les financements de la Banque Mondiale en partenariat avec l’UNICEF et l’UNOPS. La cérémonie de remise a regroupé : le Ministre de la santé, le Représentant de l’UNICEF en Guinée, le Représentant de l’UNOPS et le Responsable technique des opérations de l’Unité de gestion des projets du Ministère de la Santé.

Intervenant au nom des partenaires techniques et financiers, Pierre Ngom, Représentant de l’UNICEF en Guinée a salué les efforts consentis par le gouvernement guinéen dans sa lutte contre la COVID-19, car la qualité de cette réponse dira t-il, fait de la Guinée, l’un des pays affichant le faible taux de létalité. « Depuis que la pandémie s’est manifestée au niveau mondial et depuis que le premier cas s’est manifesté ici en Guinée, le gouvernement a pris les devants pour lutter contre ce fléau. L’UNICEF, l’UNOPS, le système des Nations unies en général et la Banque mondiale sont venus en renfort pour supporter ces efforts. C’est dans ce cadre que nous avons remis aujourd’hui 12 ambulances médicalisées et un important lot de kits d’hygiène et des équipements de protection individuelle ».

Le Représentant de l’UNICEF en Guinée a mis l’occasion à profit pour exhorter une fois de plus, l’ensemble des leaders communautaires, les médias, les ONG à poursuivre les efforts de sensibilisation pour l’observation des mesures barrières afin de réduire et d’arrêter la transmission communautaire du virus. Il a également remercié la Banque Mondiale pour son appui au renforcement des systèmes de surveillance en Afrique, à la riposte contre la pandémie de la COVID-19 et à la lutte contre la mortalité maternelle, néo-natale et infantile à travers les différents projets que sont le REDISSE, le Projet d’Appui aux Soins de Santé Primaires (PASSP) et le Projet de Renforcement des Services et Capacités Sanitaires (PRSCS).

En recevant ces ambulances et kits d’hygiène et de protection individuelle, le Ministre de la santé, le Médecin Général Rémy Lamah a rassuré l’UNICEF et l’UNOPS de leur bonne utilisation : « Nous ne doutons pas un seul instant que ce matériel fera l’objet d’un bon usage conformément aux normes en vigueur. C’est pourquoi, nous saisissons cette occasion pour non seulement vous exprimer la gratitude du peuple de Guinée et du gouvernement guinéen, mais aussi et surtout, vous donner l’assurance que toutes les dispositions utiles seront prises afin que ces engins et équipements soient utilisés judicieusement par les services compétents pour leur permettre d’offrir des prestations de qualité en faveur des populations bénéficiaires dans le but d’améliorer les indicateurs de santé ».

Ces ambulances, il faut le préciser, sont destinées d’une part aux 10 hôpitaux régionaux et préfectoraux des régions de Kankan et Kindia pour faciliter la référence des urgences médicales et obstétricales et de l’autre, aux centres de prise en charge épidémiologiques.

Comme on le voit, les partenaires techniques et financiers de la Guinée poursuivent leur assistance au gouvernement afin de mettre un terme à la propagation de la COVID-19 dans le pays.

Pour rappel, et ce, toujours dans le cadre de cette riposte à la COVID-19, deux remises officielles d’intrants au Ministère de la Santé, ont eu lieu le 15 juillet et le 23 septembre 2020.

Source link