Interrogée sur la candidature du l’Union des Forces Démocratiques de Guinée (UFDG), à la présidentielle du 18 octobre prochain, l’ancienne ministre des Sports se réjouit sans crainte. Pour elle, le but d’un parti politique est d’aller à la conquête du pouvoir.

« Si l’UFDG avait oublié cette dimension et la vocation même d’une formation politique, le voir se rappeler de cela, ne peut que nous réjouir ».

Sur un éventuel report de cette élection, dame Domani Doré affirme qu’il n’y a pas de raison et le RPG arc-en-ciel est formelle.

« Le fait que les gens pensent que nous pouvons craindre l’UFDG sur le terrain politique, dénote d’un manque de respect face au Rpg. Nous sommes la première force politique guinéenne depuis 2010. Nous avons gagné l’approbation et la validation du peuple de Guinée à travers des élections libres et transparentes, donc cette arrivée permettra au peuple de faire un choix », a déclaré la porte-parole du parti au pouvoir.

Pour Domani Doré, la crédibilité de l’Ufdg sur l’échiquier politique guinéen, est remise en cause depuis des années, car il a toujours prôné la violence, la désobéissance civile et même tenté un coup-d’état contre Alpha Condé.

Adama Hawa Bah



Source link