A travers une lettre ouverte adressée au président guinéen, le célèbre journaliste culturel, Ansoumane Diessira Condé milite pour une réduction de la pauvreté chez les artistes guinéens avec la création d’emploi.

Fort d’une grande expérience dans le milieu culturel guinéen et surtout en matière de projet de développement artistique, Diessira Condé a fait des suggestions au président Alpha Condé ainsi qu’au département de tutelle.

Voici le contenu de la lettre adressée au Prof. Alpha Condé et à son ministre Batama Sow.

 » Merci à Monsieur le Président de la République pour avoir permis la prise en charge de l’assurance maladie de 4000 aristes .

Merci à Mr le Ministre Bantama SOW d’avoir porté tous les dossiers au gouvernement et aupres du chef de l’Etat pour obtenir satisfaction.

Mr le PRG, Mr le Ministre, vos artistes et hommes de culture meurent à cause de l’absence de protection sociale véritable et à cause de la pauvreté qui frappe tous les acteurs du domaine.

Avoir une législation, dans ce sens , C’est l’unique solution pour donner aux hommes , femmes et jeunes du secteur une dignité.

Ceci a l’avantage :

De rendre une justice sociale
Réduire la pauvreté dans le secteur.

D’avoir une couverture permanente grâce à une cotisation sociale régulière

D’avoir une rémunération régulière Mr Le.Ministre,

Monsieur Le Président,Monsieur le Ministre je suis convaincu que si vous avez ces dossiers et d’autres favorisant la réduction de la pauvreté par la création d’emplois pour UN MEILLEUR DÉVELOPPEMENT DE NOTRE CULTURE VOUS N’AUREZ AUCUNE HÉSITATION À LES VALIDER.

LA CULTURE, UNE AUTRE MANIÈRE EST POSSIBLE POUR LA CULTURE.

Ansoumane Diessira Condé

Il est a souhaiter que cette requête importante de l’animateur de Zenith Koloma sur la RTG soit prise en compte par les autorités guinéennes pour réduire la précarité chez nombreux artistes guinéens en fin de carrière.

AFROGUINÉE 

Source link