Visiblement le président Alpha Condé n’est pas prêt à clarifier sa position sur son éventuelle candidature à l’élection présidentielle de 2020.

Au cours d’un entretien qu’il a accordé à nos confrères de Sabri FM ce mercredi 10 juin 2020, le président de la République en a profité pour s’exprimer sur le sujet qui domine le débat dans le pays.

Fidèle à sa tradition comme depuis plusieurs années d’ailleurs, le chef de l’État guinéen renvoi toujours le sujet au peuple et à son camp présidentiel.

« Chaque parti politique décidera de son candidat le moment venue et je suivrai la décision de mon parti. Il appartient au peuple de Guinée de décider de son destin et personne ne l’empêchera. C’est la volonté du peuple qui restera. » a déclaré le locataire du palais Sekhoutouréah.

Pour le moment, Alpha Condé dit avoir comme préoccupation la crise sanitaire qui secoue le monde entier et la Guinée en particulier. « Pour le moment ma seule préoccupation c’est comment vaincre cette maladie. » a-t-il ajouté

Poursuivant, le président guinéen s’est attaqué aussi à ses adversaires qui selon lui, pensent que le peuple de Guinée est aveugle et ne connaît pas la gestion.

« Quand j’entends certaines personnes parler, j’ai envie de rire parce que qu’on a vu leur gestion ici. Ils ont mis le pays à terre. Je me rappelle qu’on pouvait rester à Conakry 6 mois sans le courant, et quand le courant vient les enfants criaient. Et aujourd’hui, nous avons des hôtels alors que nous n’avions que Novotel. C’est triste de voir la plupart des opposants des anciens premiers ministres qui ont trahi le président Conté. Donc, je ne rentre pas dans le jeu politique. On nous a dit ici que le référendum n’aura pas lieu, et que le pays allait brûler. » a lancé le président Alpha Condé

Source link