En garde à vue depuis samedi, le journaliste et historien Amadou Diouldé Diallo a finalement été inculpé pour « offense au chef de l’Etat » et placé sous mandat de dépôt ce lundi 1er mars 2021.

« C’est vraiment dommage. Mais dès demain, nous allons relever appel », nous a indiqué Me Salifou Béavogui, l’avocat du journaliste.

Amadou Diouldé a été interpellé samedi quelques jours après son passage à la radio Lynx FM où il a désapprouvé la décision de la fermeture de la frontière terrestre avec le Sénégal, accusant surtout le Chef de l’Etat.



Source link