La République de Guinée organise son scrutin présidentiel ce dimanche 18 Octobre 2020. Ce scrutin constitue la deuxième consultation électorale depuis l’annonce des premiers cas de COVID-19 en mars 2020.

A l’occasion de cette élection présidentielle, la Coalition Citoyenne pour les Élections et la Gouvernance (CoCEG), plateforme citoyenne qui a pour but de collecter, d’analyser et de communiquer des informations fiables sur le déroulement des élections en République de Guinée, a déployé une mission d’observation composée de 750 observateurs; 76 superviseurs qui sont aussi des observateurs mobiles et 8 coordinateurs régionaux. 34% des observateurs et superviseurs recrutés sont des femmes.

La gestion des données remontées des bureaux de vote est assurée par un expert informaticien, un statisticien et vingt-six (26) opérateurs de saisie, tous sous la coordination de l’équipe de direction de la CoCEG.

Pour ce scrutin, la CoCEG a utilisé la méthodologie de déploiement proportionnel, qui consiste à déployer des observateurs conformément à la répartition des bureaux de vote dans toutes les préfectures de la Guinée. La CoCEG a déployé des observateurs dans toutes les sous-préfectures de la Guinée.
La mission d’observation de la CoCEG emploie la technique d’observation citoyenne basée sur l’utilisation des technologies de l’information et de la communication, afin de collecter et d’analyser efficacement et rapidement les informations partagées par ses observateurs.

SUR L’OUVERTURE DES BUREAUX DE VOTE

Les données qui nous sont remontées à partir des 750 bureaux de vote observés par la CoCEG indiquent que : 99% des bureaux de vote observés ont ouvert avant 9h dont 29% avant 7 heures et 70% entre 7 heures et 8 heures 59 minutes.
Dans 97% des bureaux de vote observés, tout le matériel nécessaire au vote est disponible.

Concernant les dispositions sanitaires, relatives au COVID-19, la majorité des bureaux de vote ont pris des mesures pour lutter contre la propagation de la pandémie dont 21% disposent des affichages et des mesures de précaution contre COVID, 16% de gel alcoolique, 61% des kits de lavage des mains, 7% disposent de thermoflash. Dans 34% des bureaux de vote, aucune précaution contre la propagation de la pandémie n’est prise.

Des Incidents

Quelques incidents, d’ampleur limitée, ont été signalés par les observateurs au cours de cette matinée de vote. Il s’agit de :

Nombre de Bulletins de vote inférieur au nombre d’électeurs inscrits dans certains bureaux de vote.

– Certains bureaux de vote manquent de procès-verbaux de résultats.
– Cinq (5) cas de vote non autorisés dont un (1) cas d’électeur non inscrit.
– Un (1) cas d’électeur ayant voté deux (2) fois et trois (3) cas d’électeurs ayant voté sans dérogation ni procuration.
– Des interdictions d’accès des observateurs à certains bureaux de vote.
– Des immixtions des autorités locales dans un (1) bureau de vote.
À partir de midi, les observateurs de la CoCEG ont signalé plus de 20 cas de violations de procédure mineures qui ont déjà été traitées par l’administration électorale.

Conclusion

La mission d’observation de la CoCEG salue le sens de responsabilité et de retenue dont font preuve les citoyens guinéens à l’ouverture du vote. La mission appelle les citoyens, les candidats, leurs militants et l’ensemble des acteurs politiques à poursuivre le vote dans le calme et le respect des normes régissant les opérations électorales, le dépouillement, la centralisation et la proclamation des résultats du vote.

Elle invite la CENI et ses démembrements à ne ménager aucun effort pour assurer la crédibilité du processus électoral et les agents de sécurité à faire preuve de retenue et de professionnalisme dans leur mission de sécurisation du processus de vote.
Enfin, la CoCEG recommande à tout le Peuple de Guinée de maintenir le climat de paix et le respect des mesures barrières contre la COVID – 19 pendant et après le scrutin.

La CoCEG tiendra une conférence de presse sur l’évaluation préliminaire du processus du vote sur la base des données recueillies par ses observateurs le lundi 19 octobre à 12h00.

Les informations sur les processus d’ouverture et de vote sont disponibles sur nos comptes Facebook et Twitter tout au long du jour du scrutin.

A propos de nous :

La CoCEG est une plateforme de la société civile non partisane et compte en son sein 08 ONG et associations (CENAFOD, CAPP, UDEC, LEJEPAD, WANEP, ROSE, REGUIMAJEC, COFEL) de la société civile guinéenne spécialisées dans divers domaines dont l’observation électorale, le monitoring de la violence électorale, le monitoring des médias, la gouvernance locale, la promotion de la participation citoyenne y compris les droits de l’Homme et l’éducation électorale en République de Guinée.

 



Source link