La plate-forme des jeunes de l’axe pour la démocratie et le développement (PJDD) a tenu un point de presse ce samedi à conakry. Cette activité s’inscrit dans le cadre de l’observation et l’apaisement du processus électoral du 18 octobre prochain.

Cette plate-forme de la société civile compte déployer une centaine d’observateurs sur l’ensemble du territoire guinéen. Ibrahim Aminata Diallo président de la dite plate forme reviens sur l’objectif de ce point de presse.

« Nous avons pris l’initiative comme beaucoup d’autres organisations de la société civile, de prendre une part active dans le processus électoral en déployant 180 observateurs sur toute l’étendue du territoire national dont 5 observateurs par zone et chacun doit observer 10 bureaux de vote. »Nous avons pris l’initiative comme beaucoup d’autres organisations de la société civile, de prendre une part active dans le processus électoral en déployant 180 observateurs sur toute l’étendue du territoire national dont 5 observateurs par zone et chacun doit observer 10 bureaux de vote.

Pour finir, le président de la PJDD estime qu’avec une observation rigoureuse nous pourrons contribuer à une élection libre et transparente.

« La meilleure façon de se retrouver après les élections, c’est quand il y a une élection libre, transparente dont les observateurs doivent sillonner au minimum 10 bureaux de vote et rester pendant 20 minutes dans chaque bureau. À la fin de l’observation nous aurons un rapport à fournir à la presse afin de clarifier les choses »



Source link