Les violences postélectorales s’intensifient dans la capitale guinéenne et à l’intérieur du pays depuis que la CENI a donné quelques résultats partiels de la présidentielle du 18 octobre dernier.

Dans un communiqué rendu public ce mercredi 21 octobre 2020, la coordination nationale du FNDC se dit « révolté d’apprendre la mort par balle ce 21 octobre 2020 de Boubacar Baldé, son coordinateur à Sonfonia Gare ».

Le FNDC a par la même occasion présenté ses condoléances à sa famille avant de promettre de « tenir informé dans un bref délai, le peuple de Guinée sur la nature des actions décisives qu’elle compte lancer… »



Source link