Le Front national pour la défense de la Constitution (FNDC) va bientôt annoncer des actions fortes à mener dans les prochains jours pour réussir son combat de lutte contre le 3ème mandat d’Alpha Condé.

Dans les violences qui ont été enregistrées mercredi à Conakry, le coordinateur du FNDC à Sonfonia Gare, Boubacar Baldé, a été tué par balle. Ce qui irrite davantage la plateforme dirigée par Abdourahmane Sano qui ne compte pas laisser Alpha Condé « blanchir son coup d’Etat constitutionnel ». C’est pourquoi, selon une source sûre, des manifestations non stop dans tout le pays pourraient être lancées ce 23 octobre pour lutter contre le maintien d’Alpha Condé à la tête de la Guinée au-delà de son « second et dernier mandat ».



Source link