Le lac de Camayenne, est situé dans la commune de Dixinn. Il s’étend sur 2 hectares et est connecté à la mer. Il s’agit là d’une zone propice à la reproduction des espèces halieutiques. De nos jours, cette zone est en voie de disparition, pas à cause des changements climatiques, mais par les faits de l’homme.

Selon un spécialiste de la pêche artisanale, cette zone regorge des racines de mangroves qui servent à filtrer l’eau pour les petits poissons. Cela permet à ces espèces aquatiques de se nourrir et pouvoir bien respirer en vue de connaître une bonne croissance.

C’est ce que ces opérations de remblayage viendront anéantir. Notre interlocuteur nous apprend que par endroits, à cause des constructions anarchiques et des opérations de remblayage sur le long des fleuves, il n’y a plus de domaine public maritime à Conakry. « L’on pourrait parler de zones maritimes et non des milieux marins», ajoute-t-il.

« Qu’est-ce qu’on appelle domaine public maritime ? La haute marée, là où l’eau se limite, de là-bas à la terre, les 100 mètres qui s’y trouvent sont appelés domaine public maritime. Mais on n’a plus ça. C’est le milieu marin qu’on est en train d’urbaniser. Et c’est là où vivent les poissons et autres espèces halieutiques », dit-il.

Malgré l’alerte donnée par Guinee360, les opérations n’ont pas cessé dans cette zone. Au cours d’une récente immersion faite par notre rédaction, nous avons aperçu des camions et des bulldozers en pleine action de remblayage. Bientôt, ce lac va disparaitre. Ce qui constitue une grave menace contre l’environnement, mais aussi contre la vie des espèces aquatiques.

Dans nos articles précédents (liens ci-dessous), le ministère de la Ville et de l’Aménagement du territoire avait nié la présence de ces engins de la zone, sous prétexte que les opérations se déroulent là, de façon clandestine.

Lire ou relire :
https://www.guinee360.com/12/02/2021/conakry-le-lac-de-camayenne-remblaye-par-des-inconnus-plusieurs-personnes-arretees/

Conakry: véritables confusions autour de remblayage du lac de Camayenne

Source link