Le Président de la Commission Electorale Nationale Indépendante (CENI) a officialisé ce mercredi 1er avril ce que tout le monde savait : la victoire du RPG AEC aux élections législatives. Le parti au pouvoir s’est confortablement offert 42 députés sur la liste proportionnelle et 37 autres sièges sur la liste uninominale. Ainsi, avec 79 députés, le RPG AEC obtient la majorité absolue, très loin devant le parti Union Démocratique de Guinée (UDG) de Mamadou Sylla qui le suit avec quatre députés.

Beaucoup de formations politiques qui ont accompagné le RPG AEC à ses élections législatives ont pu se consoler avec soit 1, 2 ou 3 députés. Ceux qui n’avaient pas crié fort lors des deux reports des élections n’ont eu aucun député. Le PDG-RDA, ancien parti unique, revient au Parlement Guinéen avec un seul strapontin. Mamadou Baddiko Bah,président du parti UFD  qui avait soutenu Alpha Condé à la présidentielle de 2015 avant de bouder l’Alliances des Partis Alimentaires euh Alliés de la Mouvance Présidentielle, met un pied dans l’hémicycle rectangulaire. Il en est de même pour Sékou Kouréïssy Condé qui, après avoir longtemps milité au sein de la société civile, a réveillé son parti ARENA et se retrouve député. L’ancien Médiateur de la République et ancien membre du Conseil National de la Transition (CNT) ne sera pas un novice dans l’hémicycle où siégeaient les membres du CNT.

Mamadou Mouctar Diallo, ministre de la Jeunesse, avec son parti NFD, ancien député sous la bannière du parti UFDG, revient également au Parlement. Cette formation politique a obtenu deux sièges à la proportionnelle et 1 siège à l’uninominale à Pita. Le RRD (1 siège),RGP (1 siège au plus fort reste), FIDEL (1 siège), ADC-BOC (2 sièges),UPR (2 sièges),PGRP (1 siège), MPD de Paul Moussa Diawara (1 siège au plus fort reste),PGPD (1 siège),Geci (1 siège),GDE de Aboubacar Soumah (2 sièges),UFC (2 sièges),RDIG de Jean-Marc Telliano (2 sièges),GUD (1 siège au plus fort reste),PPD (1 siège),NGR de Abe Sylla (1 siège au plus fort reste), MPDG de Siaka Barry  3 sièges, Afia de Dr. Saliou Bella Diallo (1 siège).

Le vendredi 03 Avril, il n’y a aucun risque que la Cour Constitutionnelle qui proclamera les résultats définitifs en change un petit chiffre. Le nouveau Parlement doit entrer en fonction le 06 avril prochain. Le vin est tiré….



Source link