En conférence de presse, ce mardi 7 juillet 2020, le président du Parti démocrate conservateur (PDC) a annoncé son ambition de participer à la présidentielle du 2018. Mohamed Cissé a saisi également l’occasion pour envoyer des piques à certains leaders politiques qui se sont à la tête de leur parti depuis plusieurs années sans alternance.

En ce qui concerne la présidentielle du 18 octobre, Mohamed Cissé estime que le débat ne doit pas être autour d’une candidature d’Alpha Condé. «Si l’opposition veut être sérieuse, elle ne doit pas se focaliser à la mise hors d’état de nuire du Rpg arc-en-ciel. Le problème qu’on a en Guinée ce n’est pas Alpha Condé, mais le Rpg arc-en-ciel. En Guinée, ce n’est pas une seule personne qui se lève et décide d’être candidat à la présidentielle. C’est un parti politique qui présente un candidat. Ça fait 10 ans que le Rpg arc-en-ciel nous propose Alpha Condé. Si on n’est pas satisfait du bilan c’est celui du Rpg arc-en-ciel. Notre combat c’est comment déloger Alpha Condé. Quelque soit le candidat que le Rpg arc-en-ciel va présenter, nous allons nous battre pour déloger le Rpg arc-en-ciel».

Malgré les dysfonctionnements du processus électoral, le Pdc se propose de participer aux élections présidentielles. «Il y a un problème sérieux dans ce pays. Les gens veulent que les présidents soient démocratiques, mais il se trouve que la gestion de nos partis politiques n’est pas démocratique. Regardez à l’Ufdg, cela fait 12 ans que Cellou Dalein Diallo est présent de l’Ufdg. C’est plus de 2 mandats présidentiels. Ça fait plus de 20 ans que Sidya est à la tête de l’Ufr. Alors quelqu’un qui a fait plus de mandat présidentiel à la tête d’un parti politique comment voulez-vous que cette personne-là soit démocratique? On a l’exemple d’Alpha Condé, en 40 ans, il est resté le seul roi au Rpg arc-ciel. Quand vous êtes dictateur au sein de votre formation politique, vous le serez aussi en tant que président de la République».

Et d’ajouter «nous, nous n’attendons pas un processus normal pour participer à une élection. Qui est sûr qu’en Guinée il y aura une élection où on ne va pas tricher. En 2013 les ténors de l’opposition de l’opposition, est ce qu’on avait pas triché? En 2015 pourquoi il y avait eu le coup KO. Nous, on participer aux élections et on fera en sorte qu’on prenne moins des balles. Chaque fois qu’il y aura une élection en Guinée, nous allons participer et nous ferons en sorte qu’il y ait moins des fraudes», souligne Mohamed Cissé qui considère que «tous ceux qui ont décidé de boycotter les élections législatives ont trahi le peuple. Ce sont eux les vrais traitres en réalité».

L’article Mohamed Cissé: «nous avons un pouvoir qui a complétement déçu…» est apparu en premier sur Guinee360.com – Actualité en Guinée, toute actualité du jour.

Source link