Nous sommes à trois journées de la fin de la saison. Quelle appréciation faites-vous du parcours de votre équipe jusqu’à maintenant ?

Au début du championnat on était vraiment au top à tous les niveaux. On a même enchaîné six victoires de suite. Mais au milieu de la saison, nous avons eu des difficultés avec des défaites. Même nous on ne savait pas où donner la tête parce que nous avions le même effectif mais il n’y avait malheureusement pas de bons résultats. Pour cette fin de saison, nous avons retrouvé notre rythme et l’équipe se porte mieux.

Vous avez connu des moments difficiles. Le départ de Moussa Diallo en milieu de saison explique-t-il cela parce qu’il était un de vos hommes de confiance…

Non le départ de Moussa Diallo vers le Club Industriel de Kamsar n’explique pas nos difficultés en milieu de saison. Pour preuve, les mauvaises performances du Fello ont débuté avant le départ de Moussa Diallo. On devait juste retrouver nos fondamentaux.

Il vous reste trois matchs. Contrairement à d’autres clubs, vous ne luttez pas pour le maintien. Qu’est-ce que vous visez en cette fin de saison ?

Pour cette fin de saison, on a envie d’obtenir le plus de points possible. S’il y a une possibilité de prendre les neufs points sur les trois matchs qui nous restent, nous n’allons pas nous en priver. Dans ce cas nous aurons quarante-un points (…) Je crois que ce sera acceptable comme classement vu les problèmes financiers que nous avons. Nous avons déjà assurés notre maintien depuis fort longtemps et on essaye maintenant de soigner notre place.

Soigner votre place sous-entend que vous cherchez un ticket pour une compétition africaine ?

Il y a des équipes qui sont devant nous. C’est vrai qu’à un moment donné on rêvait d’une place africaine. Maintenant, nous allons essayer de gagner les trois matchs qui nous restent (ndlr,). On ne sait pas comment les équipes qui sont devant nous vont se comporter. On va essayer d’avoir de bons résultats sur les matchs qui nous restent pour ne pas être surpris à la fin.

L’heure n’est pas au bilan parce que vous êtes à trois matchs de la fin de la saison. Mais jusqu’à maintenant quel est ce match qui vous a le plus marqué cette année ?

C’est le match retour contre le CIK au stade du 28 septembre il y a une semaine. Quand vous ratez quatre occasions nettes de buts face au gardien en première période et vous êtes réduits à dix en seconde période, mais malgré cela vous dominez votre adversaire pour finalement rater un penalty à trois minutes de la fin, cela fait mal. C’est vraiment regrettable. On méritait au moins un match nul. Ça été une défaite vraiment regrettable.

Parlons à présent de vous ! Votre aventure avec le Fello Star va-t-il continuer la saison prochaine ?

Le football va tellement vite qu’on ne peut pas se planifier par rapport à cela. Pour l’instant, je suis au fello jusqu’à la fin de la saison. Après on fera le bilan avec les dirigeants.

Personnellement, vous songez à un départ ou vous voulez continuer ?

Le Fello Star reste un grand club. Par rapport au palmarès, c’est le quatrième grand club du pays. Je crois qu’il faut être ambitieux. Moi, rien ne me dérange de continuer mon aventure avec le Fello Star. C’est un club qui n’a pas de problèmes et c’est un club vraiment social. Même si on traverse un petit moment difficile sur le plan financier, on arrive quand même à mettre pression sur les joueurs par rapport aux compétitions. Donc il n’y a pas de raison que je ne reste pas au Fello Star. Mais pour l’instant on attend la fin de saison et on verra bien.

Propos recueillis par Alhassane N’Dirè Diallo

Source link