Le Guinéen Ibrahima Sory Conté, joueur du Chamois Niortais a été condamné ce jeudi à un an de prison dont six mois ferme pour violences conjugales.

C’est une affaire qui avait fait grand bruit au mois de juillet 2020 qui vient de prendre fin au tribunal. Interpellé par la police le 11 juillet dernier en pleine séance d’entrainement, le footballeur guinéen  a comparu cet après-midi devant les juges. Soupçonné de violences conjugales à l’égard de sa compagne, Ibrahima Conté a été reconnu coupable des faits qui lui étaient reprochés par le tribunal correctionnel de Niort.

Condamné à un an de prison dont six mois avec sursis probatoire pendant deux ans, Ibrahima Sory Conté qui est lié à son club jusqu’en juin 2022, a également l’obligation de travailler et de suivre des soins. En plus il lui est interdit d’entrer en contact avec la victime et de paraître à son domicile.

Pour FOOT224, sa compagne, Bintou Mina Diawara, est revenue sur les circonstances de l’incident qui a donné naissance à cette affaire. C’était sa toute première prise de parole publique que vous pouvez réécouter en cliquant ICI.



Source link