Chers militants, camarades révolutionnaires du MPDG ! Sous votre propre recommandation à l’issue des consultations populaires de septembre passé, notre parti a pris la résolution de ne pas participer à la mascarade électorale qui se joue aujourd’hui sous nos yeux, et de refuser toute alliance avec tous les acteurs politiques engagés dans cette parodie de démocratie.

Toutefois, malgré notre conférence de presse du 8 septembre passé stipulant que NOUS NE SOMMES CANDIDAT À RIEN et que nous ne scellerons AUCUNE ALLIANCE avec un autre parti politique, vous êtes encore nombreux (surtout nos militants de l’intérieur du pays) à nous interpeller sur le choix à faire ce 18 octobre 2020.

Encore une fois, nous réitérons notre position commune : le MPDG n’étant pas dans la course électorale, nos militants ont le libre choix entre l’abstention (qui est aussi un droit citoyen) et le vote (selon votre propre appréciation du moment). En aucun cas, nous ne donnerons une consigne particulière en faveur d’un parti politique engagé dans cette farce électorale, et nous interdisons à tous les responsables du parti, d’influencer le choix de nos militants en faveur d’un quelconque candidat. Ces acteurs politiques qui réclament nos suffrages, cautionnent tous la tension inutile qui naît aujourd’hui entre les différentes couches de notre nation en participant sciemment à un processus porteur de germes conflictogènes et de violences inutiles.

Chers militants du MPDG, quel que soit le choix que vous ferez aujourd’hui, nous vous prions de privilégier, dans chacun de vos actes, gestes et paroles, l’unité nationale, la paix sociale, l’amour et la cohésion entre toutes les composantes de notre nation par des discours rassembleurs, apaisants et réconciliateurs ainsi des comportements civiques et citoyens.
Gardez en tête ceci : le temps de la politique passera, la fraternité et le bon voisinage séculaire resteront à jamais !

Que Dieu sauve la Guinée de la division et de la haine inter-ethnique ! Amine



Source link