La Guinée pensait avoir vaincu l’épidémie Ebola après la sortie du dernier patient au centre de traitement épidémiologique de N’Zérékoré. Cependant, on vient de détecter un cas dans la sous-préfecture de Soulouta, dans la préfecture de N’Zerekore.

En effet, après trois décès enregistrés à Khaya, dans une même famille, une personne a été testée positive. Mais malheureusement, elle reste introuvable jusqu’au moment où nous écrivons cet article.

Joint par notre rédaction, la directrice préfectorale la santé précise : « c’est suite au décès de 3 personnes successives dans une famille de Khaya, que nous avons été informés. Et aussitôt, nous avons envoyé une équipe sur place. C’est ce qui nous a permis de faire le prélèvement sur un des membres de la famille. Qui malheureusement s’est révélé positif. Sa prise en charge n’est pas encore faite, car il n’a pas voulu venir au centre de traitement, de N’Zerekore, avec nos agents. Il à fui ».

Toutes les dispositions sont prises pour la prise en charge des personnes contacts mais aussi pour retrouver ce cas positif, conclura Dr Soko Touaro.

A noter que, depuis l’apparition de ce virus d’Ebola, en décembre passé, le bilan officiel fait état de 6 morts.

Source link