Le titre est dans la poche pour le club de Berne. Grâce à une précieuse victoire (0-1) acquise sur le terrain du FC Sion ce vendredi, le club du défenseur guinéen a remporté le sacre pour la 14e fois de l’histoire.

Les Young Boys y auront cru jusqu’au bout. Devancés par Saint-Gallen jusqu’à quelques journées avant la fin du championnat, les jaune et noir ont défendu chèrement leur peau pour s’offrir leur troisième titre consécutif.

Ce vendredi, en déplacement à Sion, Berne s’en remis au but de Martins à la 14e minute pour venir à bout de son adversaire. Ce succès acquis lors de la 35e et avant-dernière journée de la D1 suisse, offre un avantage suffisant à l’équipe de Mohamed Aly. Avec désormais 73 points, les Young Boys ne peuvent plus être rattrapés par Saint-Gallen qui se trouve à cinq points derrière.

Camara qui est revenu sur les terrains il y a quelques semaines après un an et deux mois d’absence, enchaîne les matchs et était de nouveau titulaire pour la 9e fois en 9 matchs depuis la reprise du football en Suisse. Il a donc contribué à obtenir ce 14e titre pour les Young Boys de Berne. Le défenseur du Syli National garnit également son armoire à trophées. Arrivée en 2018 en provenance du championnat israélien, Aly fête aujourd’hui son deuxième titre de champion de Suisse avec son club. Une belle performance à seulement 22 ans.

Cette saison, c’est le cinquième guinéen à finir champion avec son club. Avant lui, il y a eu Mady Camara (Olympiacos), Naby Kéita (Liverpool), José Kanté (Legia Varsovie) et Sory Kaba (FC Midtjylland).



Source link