C’est ce lundi 21 juin 2021, que Mamadou Sadio Bah, âgé de 15 ans, Aïssatou Bah et leur grand frère, un aliéné mental, ont été expulsés de leur maison au quartier Dombi, dans la commune urbaine de Labé.

Selon nos informations, Sadio Bah et son frère y vivent depuis que leurs parents ont divorcé il y a des années.

Mamadou Sadio Bah le plus jeune explique les circonstances dans lesquelles ils ont été expulsés de la maison.

«C’est ce lundi qu’ils sont venus avec un menuisier pour changer les serrures alors que nous dormions et comme je résistais, les services de sécurité m’ont embarqué et bastonné. Plus loin, ils m’ont libéré sous menaces de m’enfermer. Mais mon père nous maltraite avec la même haine qu’il avait pour notre maman. Ils se sont séparés et notre mère réside à Dakar, c’est elle qui apporte son soutien. Mon père veut détruire notre avenir en vendant cette maison, car il avait beaucoup de parcelles, mais il finalement tout vendu», regrette le jeune homme.

Aissatou Bah, leur sœur, est venue du Sénégal où elle aussi a divorcé de son époux.

«Je suis arrivée ce dimanche 20 juin, car je me suis séparée de mon mari et quand une femme ne s’entend pas avec son époux elle doit se retourner chez ses parents. C’est quand je me suis levée pour prier, que les hommes en tenue sont arrivés pour nous demander de sortir. Selon eux, la concession ne nous appartient plus. Donc moi, je n’ai fait que 24 h dans la maison depuis mon retour»

Ces expulsés sont désormais sans abri et leurs affaires sont restées dans la concession « vendue ».

Tiguidanké Diallo, correspondante de Guinée360 à Labé

Source link